Choisir la transition

Divines salutations à toi qui a choisi d’embrasser la bienveillance dans ta vie, tu es amour et lumière, accueille ta grandeur en toute simplicité, qu’elle soit révélée ou pas encore ; tout est lumière, tu es lumière. En conscience, avance, agit en son nom. Il est temps d’assumer ta grandeur dans la simplicité de la vie que tu choisis avec les responsabilités qui sont les tiennent.

N’oubliez pas que c’est vous qui devez choisir ce que vous voulez voir apparaître dans votre vie, comme les choses auxquelles vous choisissez d’adhérer, les connaissances que vous appliquez dans votre vie personnelle avec discernement dans le cadre de la bienveillance. Soyez vous-même et rayonnez.

Acceptez mes soeurs, mes frères que nous, vous et nous, quelques soient nos origines, soyons un ; vous comme nous participons  au processus de l’évolution dans les préparatifs au basculement dans la nouvelle ère (qui n’en est pas une ; tout dépend de l’observateur, vous le savez !)

Toute transition nécessite la fin d’un mode de fonctionnement !

La plupart de vos frères et soeurs,  y compris vous peut être, avez été éduqués à fonctionner la plupart du temps avec l’énergie du mental, réservant l’usage de votre coeur pour une partie précise de votre existence, ou de votre intimité ! La mainmise d’une minorité de vos concitoyens, eux-mêmes sous influences, par la mise en place d’un mode de fonctionnement de vos sociétés, vous a influencée dans vos modes de vie jusqu’à vous amener à vous éloigner de l’énergie de votre coeur, de votre lumière, de votre maîtrise dans les actes de tous les jours au point de vous cataloguer, par exemple, quand vous prenez le temps, quand vous faites preuve de d’altruisme ou de bienveillance dans la vie qui vous entoure quand vous osez l’usage de votre réalité.

Il n’est pas rare de voir apparaître  dans vos sociétés des réflexions comme par exemple : « Il, elle n’est pas normal(e) celui-là, celle-là,…, elle, il va pas bien dans sa tête »…! Qu’en est-il  en vérité ?!

Comprenez que ce mode de fonctionnement n’a plus sa place dans vos sociétés en cette période de transition. Comprenez que vous incarnez le futur dans votre présent. Comprenez que le temps est venu de changer les repères qui jalonnent vos existences.

Changer de repères, c’est accepter de lâcher l’ancien pour construire le nouveau dans l’ignorance de ce qui sera ! C’est vivre son existence dans la confiance et l’estime de soi au point de savoir de façon intime que c’est la perfection qui s’exprime à travers vous. Quel que soit ce que vous êtes amené(e) à vivre, vous êtes à la bonne place, tout est juste dans la ligne temporelle que vous avez choisie d’isoler du champ des possibles. Vous l’avez initié, ne vous en déplaise. Telle est  la perfection, vous êtes cette perfection, vous vivez votre perfection dans les apprentissages qui sont les vôtres. Il est temps d’incarner votre statut divin dans toutes les sphères de vos existences ; il est plus que temps de révéler votre maîtrise.

Comprenez que l’usage de l’énergie de votre mental vous ramène toujours dans votre passé, dans les expériences que vous avez vécues quel qu’en soient les issues en connexion avec le champ de vos émotions et celui de vos croyances ! L’usage de votre mental vous maintient enfermé(e)  dans le cadre de vos limites, avec la référence en vigueur à vos croyances. Il vous maintient  prisonnier(e) d’un mode de fonctionnement au travers des valeurs que vous véhiculez dans vos sociétés. Il vous invite à vous éloigner de votre maîtrise dans l’amnésie qui est la vôtre, à vous éloigner de votre bienveillance et sa communication par toutes les tentatives d’influences ou d’interactions. Il  vous incite à vous éloigner de votre multi-dimensionnalité dans la mise en place des habitudes de jugements et autres comparaisons, et ainsi entretenir votre dualité et votre isolement !

Comprenez qu’en intégrant le changement dans cette transition,  il ne peut y avoir de référence à votre passé dans le champ de vos expériences. En entrant dans le changement, dans le cas où vous adhérez à la transition, puisque vous lisez ces lignes, il est important de commencer par limiter, de façon progressive (à votre convenance), l’usage de l’énergie mentale au profit de l’énergie du coeur pour vous orienter et renouer avec la maîtrise dans toutes les relations de communication, la maîtrise de qui vous êtes.

Le chemin vers la maîtrise nécessite votre engagement total et inconditionnel.

Qui mieux que vous peut incarner cette transition, ce destin, vous les apprentis, les maîtres qui se réveillent, sans distinction de couleurs, de statuts sociaux ou de sexe ? Qui mieux que vous peut offrir l’exemple dans la simplicité et la rectitude de vos existences ? Vous êtes celles et ceux qui montré(e) la voie en l’éclairant de votre exemple.

Limiter l’usage du mental, c’est commencer par orienter la couleur de ce mental en ne laissant pas cette énergie mentale se tourner vers la dualité dans une incitation conflictuelle de la relation de communication, qu’elle soit interne donc propre à la personne ou avec autrui. Comprenez aussi que c’est comme cela que vous vous rapprochez de votre présent !

Comprenez qu’en acceptant la couleur de la bienveillance dans l’usage de votre énergie mentale, vous ne permettez pas à votre dualité d’orienter ses choix égotiques dans la qualité de vos expériences de vie à travers une ligne de prédation, qu’elle soit initiée ou subie.

Vous êtes invité(e) à vivre vos vies avec ce regard aimant et bienveillant sur vos expériences et celles de ceux qui vous entourent. Habituez-vous à tourner  votre regard avec la couleur de la beauté, de la bonté, de la bienveillance sur toute chose présente en vous et autour de vous ; vous le pouvez. Ne permettez plus le jugement, la comparaison, le doute et la culpabilité ou encore la peur dans vos vies et celles qui vous entourent ! Ne laissez personne les intitier en vous que ce soit un de vos proches ou pas ! Ne l’oubliez pas, vous êtes l’exemple, vous êtes la lumière, vous êtes le futur. Vous incarnez la transition.

Vous êtes invité(e) à prendre un temps chaque jour consacré à votre immersion dans cette transition de votre évolution pour vivre une, voire plusieurs expériences de votre choix en axant l’orientation de votre énergie mentale sur la couleur de la bonté et de la bienveillance. Ne permettez plus à la dualité, qu’elle soit la vôtre ou celle d’autrui, d’orienter vos choix, votre relation de communication dans le présent que vous aurez choisi d’expérimenter quel que soit le moment de la journée. Lâcher le reste, lächer prise avec tout ce qui ne vous convient pas.

Il vous est suggéré de limiter votre temps de pratique,  au début en tout cas, afin de limiter les surcharges énergétiques liées à votre implication dans l’expérience ; puis de façon progressive d’en augmenter la durée pour pouvoir incarner la bienveillance à chaque instant de vos journées que ce soit en pensées, en paroles ou dans vos actes ; et ainsi acter le réveil du maître que vous êtes, que vous soyez ma soeur ou mon frère.

Vous incarnez la transition. Vous êtes le futur que vous attendez,  il ne tient à vous qu’il se manifeste en vous, par vous et autour de vous.

Osez en conscience dans la joie avec tout le discernement qui est le vôtre. Lâcher ce qui vous ne convient pas, ce qui  vous fatigue.

Soyez, rayonnez, vibrer dans l’amour et la lumière de qui vous êtes.

TalL

Laisser un commentaire