du bon usage de la solitude

 

Salutations fraternelles chères frères et soeurs, chers étudiants, chers maîtres, salutations chers apprenti(e)s. aujourd’hui nous attirons votre attention toute particulière, vous les  apprenti(e)s en quête de maîtrise , vous les apprenti(e)s qui vous vous tournez vers autrui dans votre service à la vie, vous qui commencez à activer les connexions avec votre soi supérieur dans l’acquisition de la connaissance intérieure.

Dans votre quête, votre chemin, celui de votre  » retour à la lumière » vous avez à vivre différentes étapes clés dans  l’accession à votre maîtrise !

A un moment de votre histoire personnelle, vous avez appris, vous apprenez à GUERIR LE PASSE  par le pardon et l’amour ; vous apprenez à vous pardonner à  vous « gairire » ( gai-rire) de toutes vos blessures de sorte que vous puissiez  vous  focaliser sur le moment présent : ce « MAINTENANT » en toute conscience pour en appréhender la mesure et le degré d’illusion dans lequel vous êtes immergés.

C’est dans cette conscience du présent que vous vous réappropriez votre sagesse spirituelle , ce qui signifie que vous comprenez et acceptez avec le temps un nombre croissant de connaissances spirituelles  et que vous commencez à en faire usage dans la vie quotidienne pour rayonner et cultiver la paix et la joie dans votre vie en vivant dans ce monde sans pour autant lui appartenir.

Dans votre « retour à la vie « , dans sa réalité multidimensionnelle, Vous traversez différents Etats d’Etre dans  votre façon de vivre votre monde.

Il y a un état d’être sur lequel il est important d’attirer votre attention : celui de votre solitude ! Oui oui, cette solitude qui peut vous peser, qui pèse sur certains et certaines, et  avec laquelle beaucoup continuent à vivre la dualité, vous « main-tenant » dans ce cycle de la 3 D. Comprenez, et il est maintes fois répétées par diverses sources, que vous ne pouvez accéder aux dimensions supérieurs dans votre service à l’autre en vivant dans la dualité, en vivant par l’activation » de vos instincts » en  réactivant le prédateur que vous pouvez être dans la défense de vos prérogatives !

Comprenez que cette solitude est en réalité une étape incontournable dans votre ascension à votre liberté, à la qualité de maîtrise. Comprenez que le but de votre incarnation sur votre planète  est celui de cultiver un amour qui débouche sur la fraternité avec vous-même et entre les règnes et vos frères qu’ils soient dans le visible ou l’invisible. Toutes les rencontres, et nous soulignons, toutes vos rencontres, celles  que vous mettez en place dans vos expériences de vie sont en réalités les reflets de vous-même qui demandent l’accès à votre pleine conscience pour être accueillis et libérés de leurs bagages, de leurs cadeaux qui vous sont destinés.

Comprenez que plus vous avancez  dans votre histoire d’amour avec  vous-même, dans cette réappropriation de toutes les dimensions qui définissent votre essence, plus vous accueillez  ces parties qui sont vôtre en réalité. A travers votre temps, tout au long de vos incarnations, plus vous avancez sur le chemin de la conscience,  moins vous rencontrez de reflets qui viennent vous solliciter dans le cadre de vos expériences de vie. Ainsi donc, vous vivez plus heureux, vous cultivez plus de joie, vous vivez un peu plus  en harmonie avec vous-même dans l’amour de vous-même.

Par voie de conséquence, comprenez que plus votre cercle social est grand et plus vous avez de dimensions de vous-même à accueillir, à « gai-rire » ou à accompagner dans la lumière ! Pourquoi vouloir les rejeter?

Ceci s’adresse aussi de façon particulière à vous les apprenti(e)s qui avez choisi le sentier professionnel de l’aide à autrui ! L’apprenti(e) sincère verra dans le temps que la fréquentation de son lieu d’aide devenir moindre sans remettre en cause la qualité de ses interventions ! Simplement, moins de reflets, moins de dimensions de vous-même ont besoins de ce processus de rééquilibrage ou d’accompagnement ( pour un temps en tout cas) !

Ainsi donc vous entrez de façon progressive dans cette étape de la solitude avec  l’acceptation de qui vous êtes ou en vous débattant et luttant contre les éléments.

Chaque jour, tout en vacant à vos obligations,  vous réapprenez  à fonctionner avec l’ensemble de vos sens tournés vers l’intérieur comme une Méditation Vivante centrée à l’intérieur de votre Cœur , de vote être sacré. Vous comprenez que la vie n’est qu’illusion et que chaque situation est une occasion de faire le point sur la qualité de votre progression tout en restant axé sur votre ligne de vie, la lumière et le choix de service que vous choisissez d’investir en responsabilités.

Progressivement, les besoins, les envies sont moindres,; par la suite, avec le temps, elles finissent par devenir inexistante. Au cours du processus, l’évolution de l’apprenti(e)  provoque l’appel, l’autoritarisme  de votre personnalité et ses programmations, vous signifiant l’anomalie de cette situation avec  la disparition progressive des envies et des besoins, tout à fait inquiétante pour elle ! Qui donc fait ce « rappel à l’ordre » en réalité ?

En réalité, l’apprenti(e) se rapproche de ce que certains appellent le point zéro, le point de stabilité  et de paix qui est en fait le point d’éclosion, l’éveil  de l’être à sa multidimensionnalité de conscience et de vie.

La personnalité, le mental et tout se qui peut se tramer derrière, ont besoin d’être rassurés sur les intentions de l’apprenti(e); s’engage alors une autre phase de la dualité : celle du dialogue intérieur ! L’apprenti(e) rentrera t’il (elle) sur le « droit chemin », celui du commun ou continuera t’il (elle) son apprentissage de la communication avec son soi supérieur, son soi divin ?

Ainsi donc, l’apprenti(e) finit par se trouver à la croisée des chemins et plusieurs options se présentent à lui quant à la gestion de sa solitude.

Une des premières options qu’empreinte l’apprenti(e), par l’entremise de « sa personnalité gouvernante » est celle du refus de l’apparition de cette solitude. Pour être plus exact, sa personnalité (tous ses tenants et aboutissants) n’est pas d’accord ( elle ne le sera peut être jamais) pour lâcher prise sur la vie de son hôte. Celle-ci mettra en place des stratégies, au combien intelligentes, pour permettre à son hôte (l’apprenti(e)) de vivre son besoin de reconnaissance ou d’amour le poussant ainsi à entreprendre des démarches pour se rapprocher des autres ou encore cultiver l’image de soi à travers le processus de perfection lié aux multiples activités entreprises ; le rameant ainsi dans le statu quo qui était le sien jusqu’alors !

Une étape, une leçon, dans l’apprentissage de la maîtrise de l’apprenti(e) est de comprendre que derrière chaque besoin, il existe une peur qui le « main-tient » dans une boucle de dualité. Chaque désir, chaque besoin est en fait un leurre destiné a le main-tenir dans le monde de l’illusion.  Ainsi, l’apprenti(e) va à nouveau sortir de ses états internes et se laisser rattraper par les illusions qu’il a, à nouveau, consenti à mettre en place dans sa vie ! (Rappelez-vous, vous êtes les créateurs de vos existences et la peur n’est pas la conseillère à suivre.)

N’ayant pas lâcher sa quête pour autant, « l’apprenti(e) qualifié(e) » continue d’avancer sous la bienveillance de la vie, des guides de lumière, avec la guidance de son soi supérieur qui l’accompagnent et le ou la soutiennent dans sa démarche à l’autonomie!

Maintenant cher(e) apprenti(e), avez-vous  l’énergie nécessaire pour assumer la charge que vous avez choisie et qui vous incombe avec toutes les  vicissitudes de votre chemins d’apprenti(e)?

Comprenez, chers soeurs et frères que dans cette première étapes de la solitude (vous pouvez peut être imaginer), vous subissez le despotisme, les attaques de votre personnalité avec tout se qui se cache derrière ! Comprenez que ces situations conflictuelles de dualité qui sont alors vécues,  sont en fait mise en place pour vous ramener à de « meilleurs sentiments » afin de ne plus poser de problèmes ou de difficultés dans ce monde de l’illusion ! C’est ainsi que certains apprenti(e)s se voient agressé(e)s de toutes parts, à vivre les cinq poisons, ou encore perdre tout bien matériel…!

En conséquence, L’apprenti(e) reviendra peut être au monde de l’illusion pour mettre fin à ce cycle illusoire de la souffrance; ou il (elle) continuera d’avancer sous la protection de son soi supérieur et l’amour de la création en acceptant les responsabilités eu égard à son stade de développement.

Alors chère soeur, chère frère avez-vous choisis ? Nous ne pouvons pas intervenir dans vos choix, ou encore influencer votre réflexion. Nous avons  la responsabilité de vous informer avec l’amour de la création pour que vous répondiez à l’appel de votre soi supérieur et de votre coeur à vous tourner vers l’intérieur et vivre votre « trans- formation » sous l’autorité légitime de votre soi supérieur.

La plus belle histoire d’amour est celle de l’amour qu’une personne reçoit d’elle -même ,s’offre à elle-même, reçoit de son soi supérieur , reçoit de son être multidimentionnel.

Vous aimez-vous et aimez vous tout en vous, à tous les niveaux , dans tous les domaines ? Rappelez-vous, toutes les rencontres sont destinées à nous montrer la qualité de notre amour pour nous-même, ( que nous les apprécions ou pas en vivant dans la 3D) ! Chacune de nos rencontres est un reflet qui cherche à venir à notre conscience.
Le rejeter, c’est se rejeter et nier cette partie en nous que nous refusons d’accueillir !
Un jour, l’ évolution dans votre qualité de maîtrise, vous met en relation avec  de moins en moins de reflets  qui se présentent à vous.
Pouvez-vous y voir un reflet de cet amour que vous vous portez, qu’une personne se porte?
La personne n’a plus besoin des autres pour être aimée !
Elle vit cet amour qu’elle s’offre, cet amour qui lui donne des ailes, qui lui dit que tout est possible, qui lui fait comprendre qu’elle est libre de briller et rayonner partout.
Alors, elle rencontrera l’autre dans le partage et la joie ; cette personne en résonance avec son coeur, en accord avec sa bande de fréquence luminique ; cette personne, ce frère, cette soeur, ce partenaire qui va l’accompagner dans la quête de soi-même, de son divin, dans la création du service  à la lumière, à travers la vie et du partage.
Tout ne fut que préparatifs à l’éclosion des dons qui sont les siens.
Ces dons qui seront offerts en conscience dans le partage avec l’autre, avec les autres.

Tel est l’avenir de l’apprenti (sage).

Accueillez vos responsabilités et partagez votre lumière dans l’amour de la création.

Poursuivez votre chemin, et quelque soient les circonstances, vous les avez  créées, vous les avez appelées, alors brillez et rayonner avec constance.

Vous êtes aimé(e)s au delà de vote compréhensions.

TalL

 

Laisser un commentaire