La transition de « l’entre deux mondes ».

Résultat de recherche d'images pour "portail galactique"

Divines salutations toi divine, toi divin, toi qui sait, voit et a conscience  du divin   en exercice, dans l’expression de la rayonnance  de la source, quand bien même elle se situe au-delà de la compréhension de ses manifestations ! Bienheureuse, bienheureux tu es. Je suis Tallael et je partage cette ligne temporelle avec vous dans l’amour et la lumière de qui nous sommes, de qui vous êtes, vous qui êtes aimé(e) et soutenu(e) au-delà de votre entendement.

L’invitation vous parvient d’accueillir l’expression de notre gratitude quant à votre participation à nourrir la bienveillance dans votre vie et sur cette merveilleuse terre d’accueil et son amour infini pour chacun des membres de la famille qu’il soit résidant ou de « passage ». Vous êtes au bon endroit, au bon moment, à vivre l’expression de la perfection dans ce cadeau de la vie que vous avez choisi d’incarner pour vous-même, vos proches, votre humanité, vos familles.

Jour après jour, le changement marque de son empreinte cette ligne temporelle   que la vie et l’expression de son oeuvre, tant au stade de votre monde que de l’expérience individuelle et bien au-delà, vous offre à vivre. L’expression du changement, et surtout la nature de l’orientation que vous initiez dans  l’expression de vos expériences, que la création  vous offre à conscientiser, marque de son empreinte votre évolution par votre croissance exponentielle, votre réveil pour certains !

Vous savez  que l’orientation des lignes temporelles que vous initiez n’est pas définie, quant aux modalités de leurs expressions par exemple. Nombre d’informations en provenance de la création, relayées par  vos soeurs et vos frères,  parlent de de votre grandeur, de votre capacité à co-créer, de l’expression du don à initier un virage, une autre orientation dans l’expression d’une ligne temporelle, qu’elle soit personnelle ou collective ; y compris de votre faculté à effectuer le « saut » sur une autre ligne temporelle !

Vous avez « réécrit votre futur à plusieurs reprises » et vous continuez à le faire dans le champ dela perfection ! Conscientisez que les choix effectués ouvrent et initient  d’autres potentiels, d’autres opportunités, d’autres potentialités, quand bien même elles peuvent être appréciées différemment dans le présent d’une ligne temporelle, ou d’un plan à l’autre !

Conscientisez que les choix effectués au sein de vos sociétés, de vos vies personnelles, vous ouvrent à davantage de justesse, au rapprochement, à l’unité, à la conscience de ce qui est, de qui vous êtes ; ou vous montrent ce qu’il reste à mettre en place pour y parvenir dans les opportunités que la vie vous présentes ! C’est votre choix de le vivre ou encore de résister dans l’expression de votre dualité ou de ses scories, de vos lignes de prédations en dissolution dans votre retour à qui vous êtes : un être de lumière utilisant un véhicule emprunté, à restituer ou à transmuter ; et c’est ainsi.

Comprenez-vous combien vous êtes merveilleux, combien vous êtes aimé(e) à vivre votre rayonnance à nourrir la bienveillance où que vous soyez, avec vous-même, quoi que vous viviez avec vos soeurs, vos  frères quel que soit leur règne et partout ?

Une des particularités de cette ligne temporelle, dans sa linéarité de 3D, montre combien beaucoup parmi vous ont choisi et décident de vivre le divin dans l’expression de leur lumière par leur participation active à l’élévation des fréquences actée par la création. Beaucoup d’entre-vous ont choisi de se libérer de tout ce qui influence les expériences de vie en dehors de l’intégrité, de la justesse, de la simplicité, de la transparence, du partage, de l’humilité, de la bienveillance par l’expression de l’amour et votre lumière  dans vos vies et de vos relations. Beaucoup maintenant  savent, dans leur fort intérieur ou en vivent la réalité, que ce qui se vit dans l’illusion de cette ligne temporelle, ne correspond pas à l’être de lumière en rayonnance que vous êtes.

Ainsi, de plus en plus de frères et soeurs quittent, se libèrent  « d’un monde » qui ne leur convient plus et se trouvent dans une phase de transition. Ils quittent un monde, un modèle, une expérience sans être dans « l’autre monde » avec d’autres principes de vie, avec « d’autres paysages ». C’est ainsi que certains vivent un sentiment quelque peu déstabilisant et déstructurant de « vivre entre deux eaux », « entre deux mondes », de vivre le sentiment de solitude, par exemple, « cette merveilleuse compagne », sans repères extérieurs sur lesquels prendre appui ! La seule certitude : ce monde, cette expérience de vie ne correspond pas aux appels de plus en plus pressants de la voie du coeur ; les « goûts et les saveurs » changent, les centres d’intérêts diffèrent, comme les nourritures du corps et de l’esprit par exemples.

Toute étape de transition se caractérise par un stade de déstabilisation qui oriente la nature des expériences que la vie initie avec l’incarnation du changement dans la justesse de la création.

Lorsqu’une personne vit cette expérience de transition dictée par la maturité de l’être, elle vit alors une expérience merveilleuse de détachement, d’abandons où la compréhension, voire son incompréhension, dans le déroulement linéaire d’une ligne temporelle, avec ses multiples influences,  pouvant la ramener, par exemple, à revenir en arrière, dans cet « ancien monde » cet ancien système  ; celui que cette personne a quitté, ou cherche à quitter  en  choisissant  de se libérer en ces temps présents.

Cette soeur ou ce frère vit alors « l’initiation d’une ligne temporelle » d’intériorisation, de prises de conscience et de questionnements quant à cette renaissance à soi-même, à l’être de lumière et d’amour ! C’est ainsi que cette transition de  « l’entre deux mondes »  permet de vivre et conscientiser diverses expériences  de libération, d’allègement, de discernements,  accélérant la transition de « l’entre deux mondes ».

Vous ne pouvez entrer dans l’autre monde que libre !

Cette soeur, ce frère, quittent l’ancien,  libérés des liens les  reliant à l’illusion de votre monde 3D avec comme attributs majeurs : l’amour de la vie, la transparente simplicité, et la bienveillance.

Maintenant, que décidez-vous pour vous-même ?

Vous savez à présent, que tout passe par vous pour le voir ensuite  se  développer au sein de votre humanité. Beaucoup d’êtres de lumière vous ont invité à vivre le changement que vous avez envie de vivre pour le voir se développer dans vos vies sociétales ; et cela vous à nouveau  répété.

Toute phase de transition est accompagnée de ses spécificités quant à l’intégration de la renaissance à l’être, par exemple ! Cette phase de transition s’accompagne d’un stade de déstabilisation, de déconstruction pouvant s’apparenter l’apparition d’un certain chaos au niveau d’une vie individuelle, familiale, sociétale dans sa composante géo-politique,  tout aussi bien qu’au niveau géo-physique en ce qui concerne votre véhicule stellaire en évolution. L’initiation de cette phase a pour mission : le retour à l’unité, le retour à la rayonnance de l’un.

Alors, Comment vivre le nouveau ? Comment naître à ce nouveau monde ? Une certitude : il n’est pas possible de renaître en conservant l’ancien ! Comprenez-vous ? Il est primordial d’être libéré(e) comme vous le savez.

Comment vivre différemment en restant ancré dans les croyances, les habitudes,…, les caractéristiques de « l’ancien monde », de la dualité pour nourrir cette bienveillance qui vous caractérise et bien plus encore, une fois la transition effectuée  ! ?

Comment vivre différemment sans changer ?  Pensez-vous que ce soit possible ? Comment changer sans accepter de changer, de lâcher-prise ? Comment changer en gardant les habitudes, les routines et autres commodités qui appartiennent à l’autre monde ?  Comment changer  en continuant de nourrir les croyances, le doute, le jugement,…, la comparaison quelles qu’elles soient et qui n’existent pas dans « l’autre monde » !

Comprenez-vous ?

Certains décident de changer en changeant d’orientation, en changeant « de programmations », en changeant de « logiciel(s) ». Cependant, « le logiciel, la programmation » appartiennent encore à « cet ancien monde », qu’une soeur ou un frère tente de quitter ! C’est un leurre de changement, un frein à l’évolution, initié par l’illusion de l’ancien paradigme qui  cherche encore à vous retenir, à vous ramener à lui dans l’illusion à vivre le changement  et la réactivation d’une même boucle temporelle dans un « reformatage de l’individu » voulu et décidé par un système qui s’éteint !

Qui est à l’origine de ce changement que vous choisissez d’initier ?  Votre maturité, la vie par les expériences qu’elles vous invitent à vivre ; ou les freins mis en place de l’ancien paradigme destinés à vous maintenir sous influences et sous contrôles, prisonnier(e) d’un système  illusoire ?

Est-ce le changement qui vous invite au changement ? Est-ce la création, votre âme, votre conscience supérieure ; ou l’expression de l’illusion du changement initié par la dualité, ou encore par votre mental par exemples, qui vous  invitent au changement ? Est-ce la vie, est-ce le système et les freins qu’il véhicule ou encore votre mental qui vous invite au changement ?

Comprenez que l’utilisation du mental ou d’un système fonctionne sur les bases de votre passé, se nourrit de votre histoire et extrapole ses caractéristiques dans la construction d’un futur illusoire. Votre mental utilisé aime choisir d’initier votre futur. Vous savez cependant, qu’Il ne peut le faire et vous en persuader que dans l’inconscience de qui vous êtes !

Est-ce le changement, ou l’entretien de  l’illusion à vous maintenir dans une ligne temporelle en connexion avec « l’ancien monde », dans sa linéarité de l’expression de la 3D, qui vous invite au  changement ?

L’activité du mental inférieur fonctionne  sur la base des connaissances engrammées, engrangées dans l’extrapolation des données et autres informations enregistrées et mémorisées pour construire l’illusion d’une réalité ou d’un futur illusoire !

Votre mental est utilisé dans  le fait de vous « nourrir » à revivre une même boucle temporelle, aidé en cela par l’activation des lignes de prédations, que vous avez choisi de vivre en partenariat (avec votre âme et la conscience supérieure…) dans cette renaissance à vous-même : un être de lumière et d’amour dans l’exercice de la bienveillance. Ainsi seul « le décors » change. L’expérience, elle, reste sur la même  à revivre sur cette même boucle temporelle en nourrissant l’illusion du changement ! La « pièce de théâtre » reste la même, quand bien même les rôles évoluent où que le metteur en scène change !

Comprenez que le changement, au sens de la transition de « l’entre deux mondes », ne peut pas être initié par le mental,  ou la personnalité ; si ce n’est à l’intérieur d’un système pour vous y maintenir ! C’est en comprenant  ces fonctionnements, que vous saurez, ou pas, que vous êtes sur la bonne voie : la vôtre !

Le mental aime se projeter, cependant il n’a pas accès à l’inconnu du changement,   à l’inconnu de « l’entre deux mondes »,  à l’inconnu du « nouveau monde » ! En aucun cas, il ne peut pas être ce guide, pour un être éveillé, dans les repères qu’il peut partager, pour vous orienter dans « l’entre deux mondes » , vous permettant ensuite d’intégrer le « nouveau monde » auquel vous aspirez et où tout est à découvrir pour ce ou cette nouvelle venue.

Le mental utilisé initie cette pensée qui nourrit cette émotion qui tente de vous faire revenir en arrière, dans cet « ancien monde », ce système que vous quittez, que vous avez ou que vous décidez de quitter en vous libérant !

Comprenez qu’il devient primordial de vivre une vigilance  et bienveillance active avec vos pensées, vos paroles et vos actes ! Chacun d’eux peut devenir un outil d’influence à revenir à l’ancien système ou vous y relier ! D’où cette nécessité de tourner, d’ancrer vos pensées, vos paroles et vos actes dans l’amour et la bienveillance.  Le mental est utilisé et  participe ainsi aux jeux, au « JE », de la dualité, dans son jeu (« JE ») de pouvoir avec vous, à vous maintenir dans l’illusion de qui vous croyez être, tout en vous maintenant éloigné(e) de l’être divin, de lumière et d’amour : votre réalité !

Une fois franchi le seuil de « l’entre deux mondes », l’équilibre retrouvé,  les seules repères à votre disposition sont vos références intérieures dans la justesse de qui vous êtes à rester aligné(e) sur vos divines aspirations. Tout est en vous, cela vous est à nouveau répété ! Toute la maturité acquise vous a permis de construire un axe de vie, une ligne de conduite que vous avez choisie de suivre dans la rectitude de l’amour et la lumière que vous rayonnez.

La maturité acquise  permet le développement des ressources qui ont eu besoins d’être réactivées. La perfection est ainsi faite ; c’est en acceptant de lâcher-prise que vous vous autorisez l’apparition du renouveau dans le réveil à votre divin. Comprenez-vous ?

Dans cette phase de transition de « l’entre deux mondes » , il n’est pas possible de s’orienter  avec l’utilisation de repères extérieurs appartenant à un ancien système ; de remettre son pouvoir décisionnel entre les mains d’une soeur ou un frère, d’un pouvoir sociétale qui appartiennent à un système que cette soeur ou ce frère quitte ou cherche à quitter !

Cette phase de transition est marquée par le fait que vous vivez dans l’acceptation du présent. Vous vivez dans l’acceptation que la vie, dans sa divine perfection, mette en place des synchronicités dans le déroulement de la ligne temporelle qui vous est proposée de vivre à travers ces expériences de maturité dans Votre  » transition de l’entre-deux mondes ».

Pendant cette expérience  préparatrice de « l’entre deux mondes », c’est votre maturité, vécue dans  les diverses connexions avec votre multidimensionnalité, qui vous guide à vivre ce qui est juste dans votre passage, votre transition ; et que  beaucoup vivent en ces temps de perfection.

Est-il encore utile de vous dire que l’utilisation du mental inférieur n’a pas sa place dans cette phase de transition, et  que seul le présent compte.Que seule Votre présent personnel compte ! C’est parce que vous acceptez de vivre Votre présent unique que vous rendez possible à votre soeur, votre voisin  de vivre le sien dans la justesse de ce qu’il a à vivre.

Comprenez-vous ?

L’apparition de votre activité mentale, dans la linéarité de vos expériences, montre des tentatives destinées à influencer vos expériences dans un retour au système. Toutes ces activités du mental inférieur peuvent  être vu comme une tentative désespérée d’un système à tout faire pour vous ramener sur « ce droit chemin » choisi pour vous !  Tout est utilisé pour  freiner,  stopper l’évolution et le changement par un système qui s’éteint. Vous pouvez le constater peut-être dans vos relations, dans vos médias, dans l’orientation de vos sociétés à travers l’apparition de nouvelles lois, de nouvelles règles et toute une stratégie de désinformation par exemples !

Comprenez qu’il est important pour un système qui s’éteint de tout faire pour maintenir dans l’ignorance tous ceux qui le compose et qui en font sa richesse. Vous êtes la richesse que votre système cherche à conserver. Que devient le système sans vous ?

Pour toute soeur ou frère en transition, différents Jalons sont à disposition et utilisés  pour vivre le voyage de « l’entre deux mondes » dans la sérénité et la paix intérieure. Ils peuvent se résumer ainsi :

La seule constante est l’amour ; ce don que vous vous offrez et offrez sans attente en retour ;

la seule méthode est la justesse dans l’accueil de qui vous êtes ;

le seul outil est la bienveillance à nourrir en vous et partout sur cette terre ;

le meilleur endroit est en vous ; que ce soit dans la nature ou où que vous soyez ;

le seul moment est le présent ; votre présent.

Beaucoup de frères, de soeurs sont en phase de réveil, d’autres commencent   ou voyagent dans « l’entre deux mondes ». N’oubliez pas qui vous êtes avant tout et quoi qu’il se passe : vous êtes un être de lumière, un être d’amour venu nourrir la bienveillance et soutenir la vie dans l’accueil des opportunités de croissances et de maturités qui vous sont proposées.

Vous nourrissez la bienveillance en vous et permettez à votre soeur, à votre frère de faire de même dans la justesse ; vous participez à l’élévation des fréquences en ces temps de transition.

Soyez dans la conscience de qui vous êtes. Soyez qui vous êtes. Vous êtes avant tout. vivez-le.

Divines salutations.

Laisser un commentaire