L’exercice de la responsabilité.

 

Divines salutations  mes divines soeurs,  mes divins frères ;  chers bien-aimés vous, les divins cadeau de la vie et moi sommes un dans les responsabilités qui nous incombent !

Vous êtes invitez à faire de chaque journée un cadeau divin que vous vous offrez et  partagez avec tous ceux qui croisent votre regard ou votre route. Il en est ainsi de la vie, de son abondance, de la perfection de la création dans le grand renouveau.

Aujourd’hui je ressens une certaine urgence à vous entretenir de la qualité de nos responsabilités!

Ne sous-estimez pas vos responabilités dans la qualité de votre ressenti, dans la qualité de vos pensées, de vos paroles, de vos actions, dans la qualité de votre discernement ! Tous n’ont qu’une réalité : celle de  vous reconnecter à l’amour, la lumière et la bienveillance pour vous-même dans l’inconditionnel et ensuite avec la fraternité entre tous les règnes par le partage à l’instauration de ce monde du renouveau dans son couronnement. Et tout commence par vous et avec vous!

Vous avez choisi , vous vous êtes positionnés dans le rôle que vous avez réveillez et les devoirs qui vous incombent, mes bien aimés; que je vous aime. Nous vous remercions. Pouvez-vous imaginer votre fragilité, votre sensibilité, votre amour, votre lumière et votre bienveillance… qui sont vos forces et votre puissance à bouger, à transformer,  une réalité de dualité en une terre de partage de soutien et d’entraide dans la réalisation de vos créations ? Prenez conscience de qui vous êtes ! Croyez-vous que vous êtes le fruit du hasard à lire ces lignes? Ne seriez-vous pas naïf ou naïve d’en nourrir la croyance?  Vos aptitudes, vos qualités sont un réservoir inépuisable, une source de bonté, de partage et d’abondance inépuisable! Qu’en faites-vous mes bien-aimés. Vous arrive t’il de vous abreuver à votre propre source de l’amour pour vous-même dans la transparence de qui vous êtes dans votre quotidien; ou attendez-vous encore votre nourriture quotidienne?  Laissez-vous vos obligations prendre le dessus au nom de vos devoirs et autres responsabilités? Que devient votre lumière et votre amour ? Que faites-vous de votre responsabilité à votre égard?

Permettez-vous, à celui ou celle, qui cherche son amour pour elle-même  ou lui-même dans ses apprentissages, de s’abreuver à la source de votre amour, de votre lumière , de votre bienveillance chèrs bien aimés ? Faites-vous les difficiles, les enfants gâtés à sélectionner qui est de droit ou non à se rapprocher ou à être approcher parce que son apparence, ses comportements sortent des codes ou encore parce que cette personne cherche à sortir de sa dualité ou se gai-rire dans ses apprentissages ?! Y aurait-il encore quelques peurs à libérer? Rappelez-vous , il y a meilleurs conseillers que la peur et le doute!

Quelle est votre notion du partage? Quelle est votre notion du service? Quelle votre notion de l’éveil de votre  développement , de votre spiritualité? Où placez-vous vos priorités dans ce que vous vivez, dans ce que la vie vous offre comme opportunités ou synchronicités dans votre existence?

Vos amis vous sollicitent alors que que vous aviez choisi par partir en promenade ; votre fils ou votre fille veut jouer avec vous ou vous demande de l’aider dans ses devoirs scolaires alors que vous êtes en train ce lire cet article, ou encore de règler des documents administratifs par exemples, comment mettez-vous en place le partage? Comment exercez-vous votre spiritualité  à cet instant? Que devient votre service à la création alors que la vie vous offre ce divin cadeau du moment présent à partager? Pensez-vous que toutes ces personnes viennent vous distraire ou qu’elles ont envie de partager un moment exquis avec vous dans l’abondance de qui vous êtes?

L’abondance est en vous , comment l’utilisez-vous? En avez-vous le temps? Avez-vous le temps de laisser passer cette personne devant vous dans une file d’attente, de lui tenir la porte alors que vous êtes déjà en retard! Offrez-vous ce bonjour ou ce sourire salutaire à quiconque croise votre regard ou votre chemin ? Comment exercez-vous votre abondance? Comment exercez-vous vos responsabilités dans le changement du renouveau?

Votre spiritualité se pratique dans votre vie quotidienne, dans vos « tâches quotidiennes »; « ineptie diront certains ou certaines »! Pourtant le changement se vit et se matérialise dans le quotidien de la vie par toutes ces expériences que vous vivez avec l’aide concrête que vous apportez, dans l’amour que vous offrez à ce lieu, à cette dame , cet enfant , cette personne plus âgée, à cet arbre ou ce cours d’eau … Votre abondance est sans limite! Comprenez-le!

Mes biens aimés, il est de notre responsbilité de nous positionner dans la nature de notre service à la fraternité et permettre à tous ceux qui se réveillent de vivre leur espace de liberté, l’épanouissement de l’amour, la lumière  et la richesse dont ils sont porteurs. Il est de notre responsabilité de vivre notre d’abondance dans le partage à la fraternité! Nous sommes porteurs du renouveau quand bien même nous sommes soutenus , accompagnés par l’ensemble de la fraternité!

Vous êtes plus que jamais invité(e) à incarner l’abondance de l’amour , la lumière et la bienveillance dans la justesse et la rectitude de qui vous êtes quelques soient les circonstances dans la patience et la persévérence.

Osez mes  frères et soeurs biens-aimés,maintenant , rappelez-vous  l’abondance; vous êtes l’abondance ; etait-il utile  de vous le rappeler, de vous rappeler l’étendue de vos responsabilités?!  vous êtes plus encore!

philippe,

 

Laisser un commentaire