Votre pouvoir de changer

nuage1.jpg

Divines salutations à toi  qui a accepté ton êtreté. Divines salutations à toi dont la lumière, l’amour que tu incarnes, t’offrent l’envie d’avancer dans l’instant présent sans attente, sans préjugé, toi qui a envie de juste être présent(e) à toi même, présent(e) à la vie et ses rencontres sans projection. Divines salutations à toi aussi qui  te maintiens encore dans l’immobilisme de ta vie quotidienne, toi qui n’oses pas sortir de ta dualité par peur ou appréhension de ton devenir. Divines salutations à toi qui a choisi de t’ouvrir à toi même.

Qui que vous soyez, quoi que vous viviez, vous avez les aptitudes, les capacités à faire évoluer tout ce que vous avez envie dans votre vie ! C’est inscrit en vous.   L’évolution-élévation de votre présent, (qui ne cesse jamais)   vous renvoie et vous connecte à vous-même par la perception de votre environnement dans l’expérience en cours que vous vivez, à travers les relations de communication, que ce soit sous l’influence de la croyance en la fatalité de l’existence ou l’accomplissement de votre bienveillance et de votre rêve !

Êtes-vous inscrit(e) dans votre rêve que vous accomplissez chaque jour dans la réalisation de vos projets ? Êtes-vous inscrit(e) dans la fatalité de l’existence ? Êtes-vous inscrit(e) dans un mixte au combien nocif des deux !? Quelle est la place de l’autre dans votre existence ?

Accueillez qu’Il suffise de conscientiser votre approche de l’autre dans vos expériences pour en comprendre le jeu de la dualité et la qualité  d’amour que vous véhiculez. Vous avez peut-être envie de changer, de vivre autre chose, soit !  Maintenant, Avez-vous le courage de vivre cette prise de conscience ? Avez-vous des doutes, ou peur des changements qu’il sera de votre responsabilité de mettre en place dans votre vie !? Êtes-vous prêt(e) à vous engager dans votre vie, d’en être le metteur en scène et l’acteur ou l’actrice dans la réalisation de votre bienveillance, dans la réalisation de votre projet, de votre rêve ?

Vous avez l’intention ou envie de vous tourner vers le changement dans votre vie, qu’attendez-vous ma bien aimée, mon bien aimé, toi ma soeur, toi mon frère, toi mon ami(e) ? Osez.

Cette intention s’incarne dans la vie  de  celle et celui qui s’ouvre à elle ou lui-même et s’accueille dans ce qu’il ou elle est et dans ce qu’il ou elle vit dans la simplicité et la transparence. Vous acceptez-vous tel(le) que vous êtes sans jugement, sans comparaison, sans attachement ? Comprenez que la vie et tous ses intermédiaires ont pour but de vous aider à grandir ; y compris dans la dualité par la compréhension de son fonctionnement ou encore dans  la solitude.

Accueillez le fait que tout commence et passe par vous dans votre évolution-élévation. Rappelez-vous, votre environnement est le reflet de votre univers intérieur, (cela vous est encore répété). C’est en prenant conscience de toutes vos dimensions, « de vos disfonctionnements » qui ne sont que des apprentissages en cours, auxquels vous vous confrontez à vous-même, (d’où cette notion de disfonctionnements qui ne sont en fait que des stades, des paliers à franchir dans l’élévation de votre évolution), que vous vous offrez l’opportunité d’une évolution dans votre être, dans votre environnement, dans votre société, dans votre milieu par la reconnexion à votre êtreté !

Intégrez que vous êtes la pièce maîtresse de votre existence. Vous êtes la, le metteur en scène et un acteur ou une actrice de votre « pièce de théâtre transdimensionnelle ». Ce n’est que par vous, et non par le biais d’autrui, même s’il peut y contribuer en tant qu’acteur avec votre accord, que les choses peuvent évoluer dans votre vie, dans l’acceptation de votre êtreté transdimensionnelle où s’activent toutes vos facettes, vos extensions dans la réalisation de votre pièce de théâtre, de votre rêve ; dans la réalisation de votre futur ou encore le déroulement de votre fatalité.

Votre futur, c’est le présent ; comprenez-le. Aimez-vous ce que vous vivez dans le rayonnement de votre présence aux attributs divins ? Résistez-vous à qui se présente à vous ou l’accompagnez-vous dans l’accueil de votre lumière rayonnante ?

De quel futur avez-vous envie ? Êtes-vous de ceux et celles qui sont inscrits dans le : « qui vivra, verra »! Qu’en est-il du changement dans votre vie ? Êtes-vous satisfait(e) de votre existence ? Avez-vous accompli vos rêves ? Aujourd’hui, avez-vous encore des projets, des rêves ? Êtes-vous inscrit(e) dans le changement ?  Vivez-vous  votre changement ou la vie s’écoule-t-elle dans la fatalité de votre existence ? Vivez-vous la lassitude ? Comment vivez-vous votre divinité ? Comment utilisez-vous vos attributs divins dans l’expression de votre bienveillance dans le déroulement de vos journées ?

De façon générale, et pour faire simple, c’est suite à une expérience clée et ou une prise de conscience à l’origine de la conscientisation d’un l’état d’être particulier, qu’une personne se tourne vers le changement et se réalise dans l’expression de sa bienveillance et de son bien-être dans la justesse et la rectitude de l’existence.

Dans le cadre de cette conscientisation, la personne est amenée à se poser quelques questions comme :

De quoi ai-je envie de vivre dans mon présent ?

De quel présent ai-je envie ?

Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?

Quelle est ma mission sur cette terre?

Sachez que votre mission prioritaire de prendre soin de vous dans la vie qu’est la vôtre et de veillez à l’équilibre de votre bien-être dans la justesse de qui vous êtes ! C’est ainsi que vous vivez votre évolution avec bienveillance ! Choisir d’évoluer, c’est accepter le changement à venir sans s’en préoccuper dans la peur ou le doute… C’est S’ouvrir au changement, c’est choisir de vivre le présent en l’acceptant sans attente, sans jugement, sans comparaison et autre culpabilité dans le rayonnement des attributs divins. Vous avez juste à rayonner, à entrer dans votre rêve et vivre votre présent. C’est une décision et une réalité qui peuvent être difficiles à prendre en considération compte tenu de la suractivité mentale de la personnalité, pour une personne qui vit encore dans l’attachement, le jugement et la culpabilité ;  qui vit dans la dualité de ses relations de communications.

Dans le cadre de cette évolution-élévation, il peut apparaître  différents processus mentaux dans la gestion de vos lignes temporelles qui ne manque pas de vous signaler ou de vous suggérer par exemples que : « cette personne n’est pas bien »; » n’est pas bien pour vous et qu’il faut vous en éloigner »,…, « qu’en agissant ainsi vous allez perdre beaucoup »,…, « qu’il y a des  enjeux auxquels vous pourrez être confronté(e) »….

Sachez que ces pensées, ces stratégies mentales, qui ne sont peut-être pas les vôtres, sont initiées, à votre insu, dans le but de vous maintenir dans l’attachement, dans le jugement, dans la culpabilité et hors de votre espace de liberté, neutralisant ainsi vos envies d’évolution et de bien-être en vous maintenant par là-même dans la fatalité de vos existences ! ( « Qu’est-ce qu’on peut y faire ? » ; « J’ai bien assez avec mes problèmes » ; « ce n’est pas mon problème » ….ne sont que des indices de l’expression, des indicateurs de la fatalité dans l’existence d’une personne) ! Il est très facile de sortir de la fatalité ! Il suffit de ne plus laisser « l’autre », qu’il soit présent ou non, décider pour la personne, pour vous ! C’est à vous de décider pour votre présent, donc de votre futur. Maintenant que voulez-vous vivre ?

Cette décision  d’évoluer vous renvoie à vos croyances et donc vos limites personnelles, à vos processus de jugement-culpabilité en plus de l’attachement à toutes vos croyances ! Faire le choix de soi-même vous demande un engagement pour vous-même. Êtes-vous prêt(e) à cet engagement sans faille ? Êtes-vous prêt(e) à vous poser les bonnes questions ? A vous questionner pour connaître votre « seuil de tolérance » (jusqu’où pouvez-vous accepter « l’inacceptable » dans cette ligne temporelle) ,pour connaître la limite au-delà de laquelle vous changerez de ligne temporelle !

Jusqu’où êtes-vous prêt(e) à aller pour vivre votre liberté, votre joie, votre lumière, votre amour et exprimer votre bienveillance ? Cela vous demande un engagement dans un processus de conscientisation qui peut s’avérer difficile à vivre dans la perception sincère et transparente de votre réalité ! Sachez mes bien-aimés qu’il n’y a nul peur pour qui avance dans la lumière. Votre amour, votre rayonnement constituent votre protection pour qui se sent encore influencé(e) par sa dualité.

Accueillez aussi que, c’est parce que vous avez effectué « cette conscientisation de vous-même », un nettoyage en toute transparence, dans l’acceptation de qui vous êtes,  que vous vous donnez les bases, le pouvoir, les moyens de faire évoluer votre vie dans l’orientation qui vous convient. Choisir une évolution contraire à son univers intérieur enlise la personne dans l’immobilisme de l’existence ! Ce sont deux forces antagonistes qui s’opposent et  maintiennent la personne dans un statu-quo en l’état d’être de dualité ; ce qu’elle vit hors de son bien-être par exemple.

Arrêtez de nourrir la dualité, ouvre au changement et offre l’opportunité d’une nouvelle orientation en conformité aux attributs divins.

Pour faire de votre journée une journée de « présents », il est important de le décider et de rester aligné(e) sur votre définition personnelle du bien-être , en vous rappelant que vivre le présent, c’est s’ouvrir à l’univers des possibles dans l’accueil et la présence bienveillante de vous-même.

Certains jours, plus de d’autres, vous avez des difficultés à vivre votre présent tant il vous plonge dans votre dualité (pour plusieurs raisons). Ce jour-là, il est important de comprendre que votre présent, cette ligne temporelle, que vous chevauchez, répond à « une demande de prise de conscience » de qui vous êtes dans l’accession à votre êtreté ; d’en vérifier la maîtrise ;  ou encore d’apporter votre rayonnance dans le lieu où vous vous trouvez en tant qu’agent divin du renouveau. Ce n’est pas toujours facile, oui ; et c’est à vous qu’il revient de le faire étant au bon endroit à vivre ce présent. Alors osez et lancez-vous. Rayonnez.

C’est dans la conscientisation de votre vécu, aussi, que peut s’opérer le lâcher-prise et la dissolution des mémoires d’attachement, de dépendance, de contre-dépendance, de jugement-culpabilité, de frustration …,  nécessaires au rétablissement de votre bien-être, et qui vous maintiennent dans le jeu de votre dualité utile à votre évolution-élévation !

Rappelez-vous que vous avez les aptitudes pour faire de ce présent, de cette demi-journée, de cette journée, et celles à venir, un cadeau que vous vous offrez et dont tout votre entourage pourra apprécier à son tour les effets. Beaucoup de ceux qui vous connaissent voudront alors connaître ensuite le « secret » de votre bien-être. Vous pourrez peut-être leur expliquer comment faire de chaque jour un cadeau dans leur vie ; le vivant chaque jour.

Tout dans votre existence commence par vous, et la mise en pratique de votre invitation à rester dans votre bien-être. C’est à vous de décider. A votre réveil, c’est à vous de décider que vous passerez une belle et bonne journée et  de faire de cette intention votre ligne de conduite et de vous en rappeler au cours de la journée. Bien sûr, vous aurez à vivre votre maîtrise à rester stabilisé(e) dans votre bienveillance. L’important est de commencer en accueillant le présent dans l’acceptation et l’exercice de votre maîtrise.

Cependant, quelques fois, vous sentez, vous savez que la journée, que votre rendez-vous, cette réunion ne se passe comme vous le souhaitez ! Il y a des expériences, pour résumé, qui commencent dans les difficultés par la présence d’obstacles à la fluidité de votre bien-être dans le déroulement d’une ligne temporelle. Décidez de rester aligné(e), reconnectez-vous à votre intention de bien-être et de belle journée, rayonnez, persévérez et lâchez prise. Accueillez les responsabilités qui sont les vôtres sans culpabilté et autre jugement-comparaison. Réparez ce qui doit l’être dans le rétablissement de l’équilibre de vos relations quand c’est le cas et avancez en revenant dans votre présent et dans l’exercice de votre maîtrise au rétablissement de votre bien-être (dans l’éventualité où vous vous en êtes écarté(e)) tout en continuant de nourrir votre bienveillance à votre égard et pour autrui . Choisissez l’amour, le bien-être, la bienveillance, la transparence et la simplicité.

Il n’y que vous qui pouvez refuser cette évolution, c’est vous qui avez les clés de votre évolution et non certains personnes, certaines entités, comme il est coutume de vous le faire croire ces deux derniers millénaires et plus encore !

Quelles limites posez-vous à votre évolution-élévation, jusqu’où êtes-vous prêt(e) à aller dans votre retour au soi, à votre êtreté, à votre divinité ! Alors  oui bien-sûr, cela demande une certaine mobilisation de votre lumière, de votre force (votre sensibilité), de votre courage, de votre volonté de votre persévérence à rester dans la lumière et votre bien-être pour ne pas se laisser glisser dans la dualité de cette situation tout en l’accueillant, dans cette expérience, dans  » ce monde » qui n’est pas celui que vous avez choisi de vivre dans votre présent et pourtant bien présent ; demandant juste à être transmuté par vous, les agents divins du changement !

C’est dans la conscience et l’accueil du niveau de votre bien-être interne et externe que vous pourrez en définir les limites acceptables, un seuil à ne pas dépasser pour rester immergé(e) dans la joie, le plaisir de votre bien-être. C’est en définissant votre seuil de bien-être que vous vous offrez les outils, qu’il sera important et primordiale de mobiliser, au rétablissement de la justesse dans l’expérience que vous êtes en train de vivre en cas de nécessité !

Comprenez que vous, les acteurs de votre présent, êtes les créateurs de votre monde de demain. N’attendez pas que le changement se mette en place par enchantement, que vous n’aurez plus de « bâtons dans les roues »,…, ou encore que vos frères stellaires le fassent pour vous !

Comprenez aussi que la mise en place de toute ingérence stellaire éventuelle dans vos sociétés peut avoir des conséquences involutives , en dehors de toute intervention liée à un impératif de survivre de votre planète. Ce n’est pas conforme à la volonté divine !  Comprenez que ces stellaires ne peuvent se prétendre de la fraternité de la lumière au service de l’amour et de la lumière ; bien que certains le revendiqueront ! Rappelez-vous en le moment venu ! Le don est sans attente !

Vous êtes celles et ceux qui avez choisi cette ligne temporelle de l’évolution en incarnation. Vous êtes celui ou celle qui éclaire et commence à construire le renouveau. Pour ce faire, il est de votre devoir de le faire en  osant, en  rêvant de beauté, de bienveillance, en faisant preuve de saine curiosité.Voyez grand ! Rêvez à plusieurs, unissez vos rêves. Comprenez-vous combien vous êtes aimés, combien nous sommes attentifs à votre devenir depuis votre terre pour certains d’entre nous ou depuis les étoiles !

C’est dans l’acceptation de qui vous êtes et de vos attributs divins que vous offrez le changement à votre monde. L’abondance est en vous ! Osez et exprimez-vous, lancez-vous dans les réalisations de vos projets en conformité avec votre rêve pour le bien-être de tous. Tout ce dont vous avez besoin est inscrit en vous, vous avez juste à vous autoriser et oser ! Vous êtes le changement.

Recevez notre lumière, notre amour et notre bienveillance. Divines salutations.

TalL

Laisser un commentaire