En partance pour soi-« m’aime ».

Divines salutations toi ma soeur, toi mon frère dans la lumière et l’amour de qui vous êtes, dans l’amour et la lumière de qui nous sommes. Je suis Talaël, en ce temps linéaire de vos existences et à nouveau, je sollicite votre attention, votre compréhension et votre bienveillance en exercice. A nouveau, je viens à vous dans l’accueil de qui vous êtes, de qui nous sommes.

Les événements extérieurs véhiculés par vos médias, vos chaines d’informations ou tout autres supports que ce soient vos collègues, vos amis, votre famille, nourrissent une qualité de pensées en résonance à l’écho de ce qui est rapporté, renforcé par de degré de crédibilité que vous leur allouez, d’autant plus quand vous nourrissez de la confiance à leur égard ! A chacune des transmissions qui entre dans votre sphère, vous nourrissez une qualité d’énergie à la réception de cette transmission, y compris celle que vous êtes en train de lire !

Comprenez que ces réceptions nourrissent à leur tour une qualité de pensées, une qualité d’émotions, une qualité d’énergie qui va renforcer ou tenter d’inhiber les énergies en mouvement, initiées dans le compte-rendu qui vous est transmis et qui peut être éloigné de la réalité ou rien à voir, parce que décontextualisé et être tout à fait différents des faits réels qui ont été manipulés.

Lorsque votre entourage ou vos médias transmettent de l’information liée à quelque événement, catastrophe…. quel que soit le domaine de basses fréquences, alors vous êtes en connexion avec ces énergies de basses fréquences transmises par l’information véhiculée dont la source de transmission nourrit quelques intentions et autres intérêts personnels. Au contact de ses basses fréquences votre champ énergétique est altéré et votre niveau vibratoire s’en trouve amoindri pour un temps !

Nous ne parlons pas de vérité ou de réalité dans l’information transmise, nous parlons d’adhérence à une pensée, à une croyance éphémère en réaction à sa perception au sein de vos structures internes, qui à son tour suscite de nouvelles créations mentales et émotionnelles !

Les événements extérieurs qualifiés de négatifs de basses fréquences et rapportées par toute source extérieure n’a qu’un objectif dans notre exemple : celui de maintenir votre énergie dans les basse fréquences à nourrir, cultiver, peut être aussi, dans le cas où vous n’êtes pas stabilisé dans votre espace sacré, de créer de l’énergie négative, de l’énergie de basses fréquences par une nouvelle création involutive dans votre cheminement évolutif.

Comprenez que vos enfants, votre partenaire ou vous-même peuvent être influencés dans vos créations ! Comprenez que ces créations mises en place et projetés dans le monde extérieur ne leur appartiennent pas, vous n’en êtes pas à l’origine de ces créations quand bien « m’aime » vous en êtes « les émetteurs- réalisateurs »! Toutes ces personnes comme vous « m’aime », à ce moment-là, êtes tout simplement maintenues dans une boucle rétroactive involutive à vous maintenir en basses fréquences encore pour un temps selon votre degré de maîtrise !

Comprenez que ces influences de basses fréquences en cette phase très spéciale de votre évolution actuelle, feront tout et ce sera fait, pour ralentir ce qui doit l’être dans le cours des expériences et des événements liés de votre évolution…que ce soit au niveau de votre sphère individuelle ou collective puisque vous savez que tout est lié, que l’humanité est une et indivisible ! Il ne tient qu’à vous qu’il en soit de façon différente. Vous êtes tous les porteurs de lumière à la différence que certains sont plus éveillés que d’autre ou réveillés pour être encore plus juste !

Ainsi une autre croyance, une autre limite, une autre pensée tente de se créer un nouvel univers d’expériences en vous ! Ces nouvelles énergies de basses fréquences viennent à leur tour nourrir la famille de pensées, de croyances déjà existantes ou encore existantes et en activité dans vos réalités pluri-dimensionnelles en les renforçant !

En résonance avec l’énergie cultivée dans le moment, la réception de l’information de basses fréquences crée une autre extrapolation par anticipation : celle de l’impact possible dans vos vies des conséquences potentielles au point de vous retrouver à extrapoler, à vivre des expériences hypothétiques à nouveau dans l’univers de la peur….de la folie sociétale entretenue depuis des milliers d’années ! Ainsi la stratégie de mainmise à maintenir en basses fréquences votre humanité continue d’être entretenue. Ainsi la rumeur ou l’interprétation abusive des faits enfle au fur et à mesure des transmissions au point de devenir une catastrophe dans vos vies telle un tsunami avec les dégâts que vous lui connaissez.

C’est à ce moment-là, à sentir le danger véhiculé par la peur liés à l’interprétation abusive des faits rapportés qu’apparaît la nécessite de prendre toutes les mesures nécessaires afin de préserver la sérénité, votre sérénité, votre tranquillité et celle du groupe d’appartenance ! C’est au nom de cette prévoyance basée sur des faits imaginaires ou manipulés que des mesures sont prises, qui donnent naissance à un vent de révolte sans fondement avec la réalité et des faits manipulés ! C’est ainsi que cette personne immergée dans la peur, l’appréhension, l’inquiétude recherche des alliances. C’est ainsi que plusieurs individus se réunissent, s’associent en petit groupes et confortent leurs opinions à restaurer un peu de stabilité ! Ces petits groupes à leur tour vont s’associer pour créer un courant de pensée, un modèle sociétal, une lame de fond qui va emporter, l’endormi, l’inconscient, l’imprudent ou le présomptueux !

L’intention de départ peut être louable, celle de protéger l’individu, de nourrir la bienveillance par exemple, qu’il est important de maintenir au niveau des individus, des groupes, du groupe ! C’est alors qu’une nouvelle dynamique est nourrie, celle de protéger et de perpétuer le groupe ! Il s’agit alors de chercher des appuis, de nouvelles adhérences qui viennent à leur tour renforcer la nature du groupe, son énergie et sa force ! C’est aussi à ce moment-là que des stratégies, des jeu des influences, des jeux de pouvoirs sont mis en place ; les stratégies sont reproduites à chercher de nouvelles coalitions, de nouveaux membres qui viennent à leur tour enrichir le groupe ! De plus, il en est de la survie du groupe, il est important aussi que le groupe se pérennise et se développe dans l’auto-suffisance. C’est ainsi qu’un formatage de l’identité aux couleurs et autres valeurs du groupe est mis en place à l’intérieur du groupe. Une belle dynamique vous en conviendrez, n’est-ce pas ! Sauf que cette dynamique n’a rien à voir avec la réalité des faits de départ, liée à la réalité de l’expérience de départ proposée et rapportée par les canaux de vos médias ou vos amis, votre famille…! Combien parmi vous se sont leurrés à endosser une cause qu’ils croyaient juste ! Étiez-vous dans la justesse de qui vous êtes quand bien m’aime vous le pensiez !?
Vous comprenez comment votre partenaire, votre famille, votre groupe peut en venir à être dans l’opposition, dans la dualité à combattre, une cause, les autres au nom de leurs croyances sans fondements….!

En résumé, vous pouvez être en lien avec quatre sources d’informations : les informations non fondées et manipulées de basses fréquences, les informations porteuses de basses fréquences et basées sur des faits réels, les informations liées à des faits qui nourrissent votre bien-être, votre lumière à rayonner davantage et les informations en provenance de votre univers intérieur.

Vous le savez, rien n’est inéluctable. La bonne nouvelle, c’est que ce qui vaut l’un vaut aussi pour l’autre… Il est tout à fait possible de sortir de ce cercle infernal. Personne n’a envie de vivre dans l’univers de la peur ! Tous cherchent la solution à revenir dans la justesse et la bienveillance, vous en conviendrez ! Vous seul-e en avez le pouvoir à votre niveau personnel ! Plusieurs outils sont à votre disposition ; les utiliserez-vous !?

La clé est un retour au soi-« m’aime ». Ressentez ce qui vibre en vous au contact de l’information ; que ressentez-vous ? L’invitation vous parvient de rester centré-e sur les sources d’épanouissement sans vous attarder à toute pesanteur.

Revenir à soi-même est un gage de sécurité, revenez à ce qui est de votre ressort, à ce qui est lié à votre pouvoir de transformation intérieure ! Laissez vivre votre voisin, vos enfants, votre partenaire leurs expériences « m’aime » quand elles ne résonnent pas avec vous ! Inutile de faire un plan sur la comète, ou d’extrapoler sur les dangers potentiels au nom de la sécurité ! A partir du moment où la situation, l’expérience vous engage dans votre présent, alors agissez dans la justesse de qui vous êtes avec bienveillance ! Acceptez que votre cheminement ne soit celui de votre voisin, de votre partenaire, de vos enfants…. Acceptez que ceux-ci ne partagent pas vos perceptions ou vos principes ! Vous n’avez rien à prouver, vous êtes ce que vous êtes et vous vous aimez tel-le que vous êtes !

Revenir à soi-« m »aime », c’est se détacher des événements extérieurs, de la rumeur, des faits porteurs de basses fréquences, c’est lâcher-prise avec ce qui ne vous relie pas de façon directe et concrète dans le présent avec les faits ! C’est refuser de tisser des liens avec ce qui ne vous regarde pas, avec ce qui ne vous implique pas dans l’expérience en question. Revenir à soi, c’est rester dans votre indépendance, votre justesse, avec la bienveillance et la maîtrise de qui vous êtes ! Cela est d’autant plus réel pour vous dans le cas où vous faites le choix de ne pas être inter-relié avec les énergies véhiculées par le tsunami, les lames de fond, et autres tornades ou feu des énergies négatives de basses fréquences véhiculées par le vent de la rumeur par exemple dans vos vies avec toutes les conséquences et autres réactions qui en découlent !

Un outil précieux de votre temps est de sortir des médias ! faites preuve de discernement, devenez plus sélectif avec les informations que vous laissez entrer dans votre sphère personnelle ; choisissez les hautes fréquences, celles de l’amour et la lumière. Prenez conscience de la nature de vos besoins avec les médias ! Soyez sélective-if dans la qualité des informations que vous laissez entrer dans votre sphère, cela vous est encore répété. Détachez-vous de toutes les informations de basses fréquences qui offrent les drames de la vie dans toute sa splendeur et qui ne vous impliquent pas de façon directe dans vos vies ; sachant qu’en accordant votre attention aux malheurs d’autrui et autres catastrophes, vous allez nourrir de l’énergie de basses fréquences à votre tour et baisser votre niveau vibratoire ! Certains de vos frères et sœurs à la tête de vos médias ont compris qu’en vous maintenant dans les basses fréquences, il devient plus difficile pour vous de poursuivre votre élévation ; comprenez-vous ? Vos médias vous invitent-ils à revenir à vous ou vous-« m’aime » ou cherchent-ils à nourrir une gamme de comportements et de réactions programmés ? Vos médias cherchent-ils à vous ouvrir à davantage de conscience, de liberté, de partage, d’amour et d’entre-aide ou cherchent-ils là formation d’un courant de pensées par formatage et conditionnement à vous maintenir dans un état d’être endormi ou semi-comateux !

Revenir à l’intérieur, à la réalité de vos ressentis, à la réalité de vos entrailles est un merveilleux remède à la réalité intrusive des événements extérieurs de basses fréquences colportés par vos médias ou vos frères !

Observer sans jugement, sans comparaison, sans critique ; observer et ressentir à l’intérieur ce qui vit en vous est un retour à la « gairison », à la maîtrise. C’est permettre la libération et la gairison de la blessure restée cachée et ignorée influençant et ou faisant obstacle à votre présent. C’est aussi retrouver le calme intérieur, la paix intérieure ! Plus vous vivez le bien être intérieur plus vous le vivrez à l’extérieur et plus vous l’entretenez dans la création de la gamme d’expériences que vous choisissez de vivre en accord avec cette paix intérieure, comprenez- vous ?

un autre outil est de prendre conscience de l’intention que vous nourrissez. Cette prise de conscience devient primordial car bien souvent, c’est l’intention qui fait la différence entre deux actes à l’apparence identique ; comprenez-vous ?

Revenir à la pensée juste, à la justesse de qui vous êtes. Prenez conscience de la qualité de votre pensée, cette pensée vous apporte- t’elle du bien-être, de la légèreté, de la joie ? Ou nourrit-elle de la lourdeur, une réaction défensive ; est-elle un moyen d’obtenir davantage d’amour ou de lumière !? Ou est-elle une pensée d’amour et de lumière ?

Soyez vous-« m’aime » et cultivez vos perceptions à voir la similitude qui unit et non la différence à combattre. Votre situation personnelle est avantageuse dans votre entourage, offrez davantage de partage, agrandissez votre table afin d’accueillir les nécessiteux au lieu de construire ou de réhausser le mur de la séparation !

Cultiver une image positive de soi ; prendre conscience des principes qui guident votre orientation dans la vie, c’est aussi reconnaître qu’il n’y a pas d’erreur ; que l’expérience vécue qui vous a amenée à devenir membre d’un groupe vous apporte de la connaissance ! Cette connaissance à son tour réoriente la nature de votre évolution… Cultiver une image positive c’est aussi placer un filtre sur la gestion émotionnelle voire pulsionnelle des expériences de vie de basses fréquences que la personne peut rencontrer dans son élévation ou encore au niveau de l’interprétation des faits rapportés de basses fréquences !

Accepter les responsabilités qui vous incombent en tant que piliers de lumière.
Devenir l’exemple sans chercher à changer l’autre, juste être soi, vous êtes ceux et celles qui ouvrez le retour au partage, au retour à l’unité, au retour à la pleine conscience.

Dites ce qui est juste pour vous, parlez de votre réalité, de votre réalité des faits qui vous ont apportés l’expérience intérieure, cette ouverture de conscience que vous manifestez dans la vie ; redevenez, soyez l’exemple lumineux que vous êtes et maintenez-vous ainsi dans votre lumière.

Devenez conscient-e de la qualité de vos pensées ; les pensées émises peuvent être différenciées dans deux familles : la famille de l’amour, de la lumière, de la justesse, de la bienveillance et la famille des moyens pour y arriver ! L’une sert la liberté et l’ouverture de conscience, l’autre sert l’accumulation et le pouvoir…! L’invitation vous parvient de garder à l’esprit pour un temps encore ces deux familles, ainsi vous pourrez mieux vous situer et rester aligné-e.

Etes-vous, vous sentez-vous à votre place dans votre vie ? Etes-vous dans le bien-être dans votre vie ? Vous sentez vous immergé dans la légèreté ou la lourdeur !?

Prenez conscience que vous êtes à bonne place à rayonner qui vous êtes sans avoir besoin de faire quoi que ce soit dans le monde extérieur de vos vies ; vous êtes lumière, permettez à la lumière d’oeuvrer en vous et par vous ! Sachant cela, que décidez-vous : permettre, changer d’orientation, demander de l’aide, entretenir votre position ; que décidez-vous ? Votre position est-elle une des conséquences de la peur ou de la liberté, de l’amour et de la lumière ?

Osez les solutions, expérimentez, trouvez votre place, la vôtre, revenez à cette place dans la lumière qui a toujours été la vôtre ! Vous êtes par droit divin en droit de revendiquer la place qui est la vôtre, qui toujours été la vôtre ; vous êtes le divin. Revenez à qui vous êtes, vous-m’aime » et rayonnez dans la créativité qui vous caractérise en tant qu’être de lumière,

Tout est en vous, alors rayonner, revenez en vous-« m’aime » descendez dans votre pouvoir de création et rayonner.

Vous êtes magnifiques. Il en est ainsi.

Laisser un commentaire